Non au délit de solidarité

Le 22 avril au tribunal de Gap, jugement de deux solidaires en première instance interpellées le 19 novembre alors qu’ils étaient en train de porter secours à une famille Afghane sur le territoire français.